Lu pour vous : Les Libres citoyens veulent des médecins à La Rabière

Source : NRCO Julien PROULT 15/11/19


L’ouverture d’un établissement pluridisciplinaire de santé figure parmi les premières propositions dévoilées par Laurence Hervé en réunion publique.


Pour le programme complet et chiffré, Laurence Hervé donne rendez-vous « fin janvier ». En attendant, la candidate des Libres citoyens aux élections municipales a tenu mercredi la première de trois réunions publiques lors desquelles sont dévoilés des éléments de projet.



Devant une petite audience, au Clos-Neuf, il a été question, entre autres, de santé et de démocratie citoyenne. Décryptage de ces quelques mesures proposées dans un cadre budgétaire serré : « Les finances vont être très rares dans les années à venir puisqu’on a beaucoup dépensé depuis six ans à Joué-lès-Tours », a prévenu la candidate dans une des rares piques adressées à la mandature actuelle.


Santé

Pas de « désertification médicale mais une carence relative ». C’est le constat dressé par Jean-Christophe Turot, bras droit de Laurence Hervé, pour faire l’état des lieux à La Rabière, où il n’y a plus de médecin depuis la fermeture du cabinet du Dr Guyot, en septembre 2018. Laurence Hervé propose la création d’un établissement de santé pluridisciplinaire rassemblant généralistes, spécialistes et infirmières. Reste à déterminer la forme : soit une maison de santé, fonctionnant sur un financement public-privé avec des praticiens libéraux ; soit un centre de santé au financement 100 % public où les médecins sont salariés par la commune.

Dans les deux cas, un projet au long cours, qui ne verrait le jour qu’à la fin du prochain mandat. Si l’option d’un centre de santé, structure destinée aux quartiers « Politique de la ville » comme La Rabière, semble correspondre aux caractéristiques jocondiennes, il faudra, entre autres, réussir à convaincre des spécialistes à venir s’installer dans un quartier prioritaire sous le régime du salariat. « Pas forcément facile », concède Jean-Christophe Turot.


Démocratie citoyenne

« L’implication citoyenne, c’est la colonne vertébrale du projet », a martelé mercredi soir Laurence Hervé. La candidate veut ainsi créer des « commissions extra-municipales » composées d’élus, de techniciens municipaux et de citoyens tirés au sort. Pilotées par un habitant porteur d’un projet, elles seraient mises en place pour mener à bien ce projet et viendraient s’ajouter aux commissions municipales existantes.


Autre proposition : un « conseil citoyen » composé lui aussi de citoyens tirés au sort, toujours accompagnés de techniciens, chargé de « vérifier » l’action municipale. « Comme un contrôle qualité en entreprise », explique la candidate.


Pour « rapprocher la Ville des citoyens », la référente LREM à Joué-lès-Tours souhaite également créer des « maisons de services au public » qui prendraient la forme de permanences tenues ponctuellement « dans tous les quartiers ». Autant de projets restant « à construire dans le détail avec les agents et les gens. »

2 vues

LIBRES CITOYENS JOUÉ-LES-TOURS

B.P. 10141 - 37300 JOUÉ-LES-TOURS

Tel : 07 66 27 90 88 - Email : contact@librescitoyens.fr

Mentions légales        Politique des cookies