Lu pour vous : Joué-lès-Tours : première réunion publique pour Libres Citoyens

Source : NR du 04/05/19


Libres Citoyens a tenu sa première réunion publique, au centre social de la Rabière. L’occasion pour l’association de présenter son mode de fonctionnement.


Une cinquantaine de personnes se sont retrouvées hier soir, au centre social de la Rabière, pour la première réunion de Libres Citoyens (LC). Créée à l’automne, cette association entend se faire connaître davantage des Jocondiens, dans la perspective des élections municipales de mars prochain : « Nous sommes allés sur les marchés, avons tracté dans les boîtes aux lettres, il est temps maintenant d’aller à la rencontre des Jocondiens », expliquait Isabelle Calafiore, présidente de LC, juste avant le début de la réunion.

“ Un mouvement libre de tout parti politique ”« Tenir cette réunion à la Rabière est symbolique. C’est un quartier très divers, avec une vraie richesse », a souligné Laurence Hervé, l’une des deux élus de l’association au conseil municipal avec Jean-Christophe Turot, absent hier soir.

Devant l’assemblée, l’ancienne adjointe de Philippe Le Breton a tout d’abord présenté les grandes lignes de l’association, « un mouvement libre de tout parti politique », où chacun a sa place : « Certains ici ont été encartés dans un parti, mais ne le sont plus, d’autres ne l’ont jamais été. Peu importe, ce qui compte, c’est de réussir à avancer en ayant des points de vue différents. » Et de prendre pour exemple le duo qu’elle forme aujourd’hui au conseil municipal, avec Jean-Christophe Turot : « Je suis plutôt de gauche, lui de droite. On a des différences, mais on peut trouver un terrain d’entente, en faisant preuve d’écoute et d’ouverture. »

« Je n’adhère à aucun parti mais j’adhère à Joué, ma ville », a souligné cette dame. « Je ne souhaite plus cautionner les partis politiques », a ajouté un autre.

Après la présentation des membres de l’association, le dialogue a pu se dérouler. Avec un retour direct à l’actualité, notamment celle de l’insécurité et des voitures brûlées : « Que comptez-vous faire pour arrêter cela ? », s’est ée une personne, en s’adressant à Laurence Hervé. « Moi seule, rien ; vous ici, rien. Il faut que les gens du quartier aient envie de faire quelque chose, avant de trouver des solutions imposées de l’extérieur. Hélas, je pense qu’on a fait l’inverse. » Hier, LC a présenté ses membres et son mode de fonctionnement. Le programme, lui, viendra dans un second temps. « Nous allons le construire ensemble. »

Prochaine étape pour LC, le vote pour la désignation d’une tête de liste, qui devrait se dérouler début juin. Avec Laurence Hervé comme candidate, évidemment.


LIBRES CITOYENS JOUÉ-LES-TOURS

B.P. 10141 - 37300 JOUÉ-LES-TOURS

Tel : 07 66 27 90 88 - Email : contact@librescitoyens.fr

Mentions légales        Politique des cookies